Bt solutions

Déclaration d'impôts : comment faire votre simulation ?

Rappelons que le prélèvement à la source qui se fait mensuellement est indépendant de la déclaration d’impôt qui, quant à elle, est réalisée tous les ans. Même si le système change, la déclaration est effectuée selon les dispositions usuelles. Toujours est-il que faire une simulation avant de compléter son formulaire permet de connaître à l’avance quels nouveaux éléments ont été éventuellement introduits. Des changements ont été apportés sur le plan fiscal par rapport au prélèvement à la source déjà entré en vigueur en 2019 et la baisse de l’impôt effective à partir de 2020.

Utilisation des simulateurs en ligne

Facilitez-vous la vie désormais, grâce à l’utilisation des simulateurs en ligne qui sont disponibles sur les sites spécialisés dans le domaine de la fiscalité. Ces simulateurs sont programmés et mis à jour de manière à prendre en compte tous les changements. En effectuant une simulation, le contribuable peut aussi découvrir les différentes manières de rectifier sa fiscalité grâce aux produits de placement ayant vocation à réduire son impôt.

Écrit, Poste De Travail, Bureau

Pas besoin de se connecter sur son espace personnel pour lancer une simulation : les outils en ligne sont anonymes, toutes les données introduites ne seront pas enregistrées et le formulaire est réinitialisé à chaque nouvelle utilisation.

L’avantage d’utiliser cet outil en ligne est également la possibilité de lancer plusieurs simulations afin de retenir celle qui permet d’économiser le plus d’impôts. La simulation est indispensable en cas de changement de situation familiale ou professionnelle, afin d’avoir un aperçu du nouveau montant qui sera prélevé.

La baisse de l’impôt sur le revenu

La baisse de l’impôt sur le revenu porte sur les taux d’imposition ainsi que sur les tranches de revenus par rapport au barème progressif mis en place. Ces changements concernent les revenus 2020. Environ 17 millions de foyers vont profiter de cette baisse de revenus, puisqu’elle touche non seulement les taux, mais aussi les fourchettes de revenus imposables.

Au-dessous de 10 064 euros, le taux est de 0%. Jusqu’à 25 659 euros, le taux est de 11%. Jusqu’à 73 369 euros, celui-ci est de 30%. Jusqu’à 157 806 euros, il est de 41% et au-delà, le taux est de 45%.

Les dates à retenir

Pour ce mois de juin, les dates à retenir sont les suivantes :

  • le 4 juin comme date limite pour déposer la déclaration des contribuables résidant dans les départements 1 à 19
  • le 8 juin comme date limite de dépôt de la déclaration pour ceux établis dans les départements 20 à 54
  • le 11 juin comme date limite de dépôt de la déclaration pour les contribuables des départements 55 et au-delà

Ce sont les dates pour ceux qui réalisent les déclarations en ligne. Pour rappel, la télédéclaration de l’IRPP est désormais obligatoire pour tous les contribuables, sauf pour ceux qui ne disposent pas de la connexion internet. En revanche, la date limite pour les déclarations papier est unique, celle du 12 juin 2020 pour tous les départements.

Voici en revanche le calendrier du second semestre :

  • jusqu’au 31 juillet pour la réception de l’avis d’imposition 2020 et concernant les revenus de 2019
  • jusqu’à fin juillet /début août pour les ajustements : les excédents prélevés par l’administration fiscale seront versés au contribuable. Dans le cas inverse, celui qui s’est acquitté de moins d’impôt en ayant par exemple choisi le taux neutre aura jusqu’à cette échéance pour s’acquitter de la totalité de ses impôts.
  • les nouveaux taux de prélèvement à la source pour le reste de l’année et pour 2021 seront applicables à partir du 31 août. Rappelons qu’il existe 3 types de taux : celui dit personnalisé, le taux neutre et le taux individualisé.

Un désir de discussion, réagissez en ce qui concerne notre billet !

Les publications similaires de "Defiscalisation"

  1. 9 Mai 2019Qui peut profiter de la défiscalisation Pinel ?740 v.
  2. 18 Août 2018Investir en outremer : Girardin industriel ou Girardin IS ?1449 v.
  3. 22 Fév. 2018Réduire son impôt sur le revenu en investissant dans le secteur agricole, artisanal ou industriel1784 v.